Retour au sommaire

Dunkerque donne à son club de foot un nouveau terrain et stade

2018-06-26

Dans le nord de la France, le club de football USL Dunkerque – USLD pour les locaux – est un ancien club professionnel nanti d’une riche histoire, de fervents supporters et d’une ambition formidable. La ville de Dunkerque, propriétaire du complexe sportif, aime chouchouter ses vedettes locales. En attendant la rénovation de leur stade mythique Marcel Tribut, la ville a offert au club un nouveau gazon synthétique : le Profoot MXSi TLT 40 de Lano Sports.

USL Dunkerque est un des clubs de football de la ville de Dunkerque, située dans le nord de la France. C’était un club professionnel de 1935 à 1939 et de 1966 à 1997. Depuis 2013, la première équipe de l’USLD joue en troisième division française. Tous les matches joués à domicile le sont au stade Marcel Tribut – le cœur vibrant des Stades de Flandres : un complexe multisports aux mains de la ville. Cette dernière tient obstinément à ce que ses sportifs ne manquent de rien !

L’USLD à neuf

C’est un début d’année en fanfare pour l’USLD. En effet, la ville a officiellement approuvé les plans pour la rénovation de son stade Marcel Tribut : un projet ambitieux dirigé par deux bureaux d’architectes. Ce stade offrira en 2020 non seulement un design plus moderne mais aussi 5 000 places assises. Les travaux qui ont commencé début 2017 ont un prix de 14 millions d’euros.

Mais ce n’est pas tout : les équipes du club de football s’entraînaient sur un terrain de 2004. Son remplacement devenait urgent. « Usé jusqu’à la corde, le terrain était devenu injouable voire dangereux », explique Anne Cagna, directeur sportif de la ville de Dunkerque. « Pour le remplacer, nous avons fait appel à l’entreprise Plaetevoet qui nous a recommandé un gazon synthétique Lano Sports. »

La fibre qui fait la différence

« Avec le Profoot MXSi TLT 40, USL Dunkerque est l’un des rares clubs de football de troisième division en France capable d’offrir un terrain synthétique de cette qualité et si novateur », commente Edouard Gossey, délégué de Plaetevoet. « Les fibres sont si solides qu’elles ne cassent pas, même soumises à d’importantes contraintes ou des conditions météorologiques extrêmes. Par ailleurs, leur haute densité garantit un aspect naturel », ajoute Edouard. « Ces terrains sont à n’en pas douter l’avenir pour tous les clubs sportifs professionnels. »

Quand elle a vu les avantages offerts par le gazon synthétique, la municipalité n’a pas laissé traîner les choses. « L’ancien terrain était impraticable en cas de gelée ou de pluies abondantes. C’est du passé avec le gazon synthétique : les joueurs peuvent désormais se défouler toute l’année, 24 heures sur 24 et 7 jours sur 7 », affirme Anne. « Ce terrain de la toute dernière génération enchante les entraîneurs comme les joueurs. Et cette qualité permet aussi aux équipes jeunes de venir s’entraîner et jouer ici – elles sont enthousiastes. »